Copyright 2007-2015
Built with Indexhibit

REVERS

2018

Vidéoprojection - haut-parleurs - vidéo 4K - son stéréo - 06’50

Extraits - stills
_

Ce plan-séquence nous montre le visage de Camille Llobet en plan rapproché : elle tente de décrire les formes évanescentes qui apparaissent derrière les paupières quand on regarde – les yeux fermés – des mouvements lumineux plus ou moins importants. La description en direct et à voix haute explore les jeux d’influences et de synchronisations entre le réel perçu et sa représentation pensée et formulée.
La performance a été réalisée dans le cadre d’une résidence de recherche au Cyclop, sur la route départementale 105 traversant les bois de Milly-la-Fôret. À la suite du tournage – qui a demandé un entraînement mental et physique important – ce phénomène perceptif s’est imprimé dans le cerveau de l’artiste comme un symptôme.
_

Aide à la production : Association Le Cyclop, Parc naturel régional du Gâtinais Français.
_

ENG
_

This filmed performance is based on a long-term experiment: describing the evanescent forms that appear behind the eyelids when we look – with our eyes closed – at more or less intense light movements. The description, live and said aloud, explores the interplays of influences and synchronisations between the perceived real and its thought and formulated representation. The performance was carried out in the framework of a research residency in Le Cyclop, on the departmental road 105 crossing the Milly-la-Fôret woods. Once the filming, which requested a long and exhausting training, was done, this perceptual phenomenon fixed itself in the artist’s mind like a symptom.