Copyright 2007-2015
Built with Indexhibit

Mimèsis, 2019

filmed performance, 2 silent 4K videos
17’ (loop)
2 synchronised video projections facing each other, variable dimensions

EN

Their eyes riveted on the screen, four performers filmed by pairs (left-handed, right-handed) watch a 50-second extract repeated in a loop 20 times. It is a pickpocket training sequence from the film Pickpocket by Bresson (1959). This filmed performance stemmed from the research around the work Sténoglossie and was inspired by the co-verbal gesture: the hands intuitively try to transcribe the perceptible in language. The performers attempt to directly mimic the gestures that unroll on the screen: their gestural reproduction is restricted to a “language zone” at the level of the torso and led by their natural dominant hand (left or right). This constraint reduces the imitation to the characteristics of movements: speed, amplitude, shape of the hand. The idea of reproducing the gesture – intrinsic to this famous cinematographic sequence – is intensified here by the mirror effects of this “gestural babbling.”
_

FR

performance filmée, 2 vidéos 4K muettes
17’ (boucle)
2 vidéo-projections synchronisées face à face, dimensions variables

Les yeux rivés sur l’écran, quatre performeurs filmés par paire (gaucher/droitier), regardent un extrait de 50 secondes répétées en boucle une vingtaine de fois. Il s’agit de la séquence d’entraînement au vol à la tire de Pickpocket de Bresson (1959). Cette performance filmée découle de la recherche autour de l’œuvre « Sténoglossie » et s’inspire de la gestique co-verbale : les mains cherchant intuitivement à transcrire du sensible en langage. Les performeurs tentent de mimer en direct les gestes qui défilent à l’écran : leur reproduction gestuelle est restreinte à une « zone de langage » au niveau du torse et conduite par leur main directrice naturelle (gauche ou droite). Cette contrainte réduit l’imitation aux caractéristiques des mouvements : vitesse, amplitude, forme de la main. La notion de reproduction du geste – intrinsèque à cette fameuse séquence cinématographique – est ici redoublée par les effets miroirs de ce « babillage gestuel ».
_

with Camille Bonnel, Tristan Brokenshire, Lilou Donner, Katya Sykes
_

production support : 3 bis f | Centre d’art, FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Mécènes du Sud Aix-Marseille
_

Mimèsis, 2019, stills